Espace adhérents

La distribution automatique

Petite histoire de la Distribution Automatique

349_15354_VIEUX-DA.jpg
La vente par automate a des racines très antiques. La première machine connue a été inventée en 215 avant Jésus-Christ, peu de temps après l’apparition des pièces de monnaie. Le dispositif, inventé par le mathématicien grec Hero, avait été conçu pour livrer l'eau sacrificatoire et fonctionnait avec une pièce de monnaie de 4 drachmes.

La première machine brevetée a fait son apparition beaucoup plus tard, aux 18ème et 19ème siècles, respectivement au Royaume-Uni (machine de timbre-poste) et aux Etats-Unis (machine de sucrerie). Mais le développement de l'industrie de la distribution automatique a vraiment commencé au 20ème siècle. Il fut interrompu en Europe en raison de la seconde guerre mondiale. 

L'apparition de l'électronique a eu un impact significatif sur les distributeurs automatiques et leur fonctionnalité. La plupart des machines sont équipées d’un système d’échange de données entre le distributeur et son système de paiement, ou entre le distributeur et le “back-office” de l'opérateur. La technologie et les télécommunications sans fil n'exigeant plus une présence physique pour recueillir les données, donnent lieu à de nouveaux développements dans ce secteur sans cesse en évolution.

Plaisir, équilibre, convivialité, praticité !

349_15355_danavsa07.jpg
En France, aujourd'hui, la distribution automatique (DA) est essentiellement alimentaire. Diversité mais aussi équilibre et plaisir, tels sont les atouts des produits alimentaires offerts par la DA.
 
C'est un service de restauration d'appoint disponible 24h/24 qui propose principalement les produits suivants :
Des boissons : en gobelets chaud/froid, en boîtes/bouteilles froid, fontaines à eau (réseau) - 80 % des distributeurs automatiques sont des distributeurs de boissons en gobelets
Des denrées alimentaires : snacks, fruits, produits frais (sandwich, salades, plateaux repas...), produits laitiers, céréaliers...
 
La Distribution Automatique offre : 
Des produits faciles à déguster, en fonction des besoins et des moments de la journée, pour compléter des repas insuffisants ou éloignés, ou redonner des forces.
Des moments de pause, alternant les plaisirs tout en maintenant le principe d'une alimentation variée.

La Distribution Automatique sait répondre aux exigences des consommateurs : une satisfaction immédiate, de manière rapide, à toute heure, en tous lieux. Les mutations de l’emploi vers plus de tertiarisation, les nouvelles organisations du travail, la consommation nomade font de la Distribution Automatique un acteur incontournable, moderne et adapté à l’évolution de notre société. Elle sait offrir des produits et services variés de qualité grâce à ses nombreuses innovations.
On note aujourd'hui le développement d'autres types de distribution tels que mini supermarché, fleurs, journaux, livres, articles de piscine...

La Distribution Automatique en chiffres

Chaque jour, en moyenne, sont consommés en DA : 14 millions de boissons chaudes, 1 million de boissons froides conditionnées et 1 million de produits alimentaires (snacks, sandwichs ou plats préparés). Chaque année, en moyenne on compte 61 consommations par habitant et 35 euros par consommateur.
DA

Les entreprises
1 000 gestionnaires
23 réalisent un CA > à 5 M€                                  
79 réalisent un CA > à 1,5 M€                           
La majorité des entreprises gestionnaires sont des
entreprises artisanales.                                 
Les gestionnaires assurent les
3/4 du marché de la DA.      
                            
Le nombre des DA
637 000 D.A. dont
70% DA gobelets                                             
30% DA boissons conditionnées
et produits alimentaires
83 % des DA en entreprise
1 automate pour 100 habitants
               
Le personnel
15 300 salariés
50 % en approvisionneurs,
18 % en techniciens.
23 % du personnel est féminin                      

                      
Le chiffre d'affaires
2 milliards d'euros

1,74 M€ pour la gestion
Part de marché de l'activité de
gestionnaires en 2006 :
22,8 % Petite gestion indépendante
27,7 % Moyenne gestion indépendante
6 % Full service industriel
3,9 % Stés de restauration collective
13,6 % Groupements
26 % Autres groupes
 Sources NAVSA & DATAMONITOR 2009-2010                
     

Le saviez-vous ? 
  • Sur 2 cafés consommés en entreprise, un café est un expresso, le 2ème est un café long. Ces deux types de cafés représentent 90% des boissons chaudes consommées.
  • 70 % des distributeurs automatiques sont installés dans des entreprises : 
  • 70 % des machines qui y sont installées sont des distributeurs de boissons chaudes.
  • 80 % des entreprises de plus de 100 salariés sont équipées de distributeurs automatiques.
 
Aujourd'hui, plus de 50 % des déjeuners "hors foyer" sont pris au sein de la sphère du travail où l'on consomme surtout des boissons et des collations. 
La Distribution Automatique est la réponse adaptée à cette évolution car elle offre des solutions de praticité, de conservation, d'emballage dans l'univers du travail. Il existe encore beaucoup de sites à implanter hors des entreprises : gares, aéroports, lieux de loisirs (stades, salles de sport...) centres commerciaux, grands magasins... La part prédominante des distributeurs automatiques de boissons en gobelets (80 % des machines) laisse aussi prévoir qu'il reste un très fort potentiel de développement pour les machines de produits frais et de collation. Par ailleurs, le développement des petits distributeurs de café destinés au bureaux ou aux très petites entreprises ouvre un champ nouveau de prospection. Le salon international Vending Paris 2010 a ouvert de nouvelles perspectives avec la distribution automatique des plats cuisinés frais ou appertisés pouvant justifier l'appellation de restauration automatique à toute heure. L'édition 2008 avait déjà été le reflet des nouvelles tendances en DA avec notamment le développement des produits de commerce équitable et de développement durable. 

L'aménagement des temps de travail permet sans aucun doute de justifier une restauration et une offre de services (fleurs, livres, lunettes de piscine, produits d'hygiène...) à toute heure et le "nomadisme" est une nouvelle façon de vivre qui continue à se développer. Le progrès technologique des appareils, la mise en place d'espaces de convivialité et de détente montrent que la Distribution Automatique ne cesse d'évoluer et de répondre de mieux en mieux aux attentes des consommateurs.

Les gestionnaires de distributeurs automatiques ont un savoir-faire indéniable, car ils savent proposer des gammes de plus en plus larges, ils garantissent la qualité des produits mis en vente.La Distribution Automatique est un mode de distribution à part entière qui est dynamique notamment grâce à ses nombreuses innovations en terme d'automates, de produits, de moyens de paiement…

L'observatoire de conjoncture NAVSA I+C

La chambre syndicale Nationale de Vente et Services Automatiques, a pris l'initiative de créer un observatoire économique des gestionnaires de distributeurs automatiques, afin de disposer chaque trimestre d'indicateurs de conjoncture pertinents et donner une visibilité accrue de notre secteur par rapport aux autres acteurs économiques. 
Decroissance

Notre objectif : informer les professionnels de l’évolution du marché dans un délai court, sur la base d’une information fiable et objective. Cet observatoire a pour but de fournir des repères sur les tendances d'activité permettant aux professionnels de se positionner sur un marché.

NAVSA a choisi l’Institut I+C pour conduire ces enquêtes trimestrielles de conjonctures. En tant que Société d'Etudes indépendante, l’Institut I+C assure le dépouillement des questionnaires en garantissant une scrupuleuse confidentialité concernant l'ensemble des informations individuelles recueillies à cette occasion. Les informations recueillies sont exploitées uniquement sur la base d'un traitement statistique d’ensemble.
La mise en place de cet Observatoire revêt tout son intérêt car il permettra aussi de se positionner par rapport à l’activité du Commerce Interentreprises. En effet, la CGI qui fédère l’ensemble des activités du commerce de gros dont la DA, a lancé depuis le 3ème trimestre 2007 son propre Observatoire. 

Grâce à l’Observatoire des gestionnaires, chaque entreprise peut positionner ses performances par rapport à l’évolution du marché, identifier la dynamique de chaque famille de produit et détecter les inflexions, anticiper les évolutions futures.

Retrouvez les derniers rapports de l'observatoire dans votre espace adhérent (rubrique Économie d'entreprise et marché > Etudes et observatoires économiques)