Espace adhérents

La DA en Europe : l'EVA publie son étude de marché

            
logo
L’EVA (European Vending Association) a récemment publié son rapport sur le marché européen de la distribution automatique en 2012 et sur les 10 années d’évolution du secteur. Il s’agit d’une analyse des principaux indicateurs de performance, permettant de révéler les tendances actuelles observées en Europe. Le rapport, englobant 21 pays européens (dont la Russie, la Turquie et l’Ukraine), met en évidence la stabilité globale du secteur malgré un environnement économique difficile.

7 chiffres clés à retenir
  • Chaque jour, 82 millions d’aliments et de boissons sont achetés par les consommateurs européens à partir d’un distributeur automatique.
  • Le « parc de machine» est resté relativement stable en 2012 (-1%) à 3,77 millions de machines.
  • 80 % des machines sont exploités dans six principaux marchés, à savoir l’Italie, la France, l’Allemagne, les Pays- Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni.
  • Parmi les 3,77 millions d’automates : 60% sont des DA de boissons chaudes, 40% sont des DA de snacks et boissons froides.
  • La moitié des distributeurs de boissons chaudes (au total 2,2 millions) sont des machines à expresso et de café en grains.
  • Le chiffre d’affaires du secteur en 2012 était de 11,3 Md €.
Le rapport souligne que les tendances générales ont été observées à la fois sur l’année 2012 et sur les dix dernières années. Il fournit également des données détaillées pour chaque pays.

4 domaines de croissance pour le marché de la DA en Europe
  • Les pays d’Europe centrale et de l’Est (ainsi que la Turquie), ont connu une croissance remarquable au cours des dix der- nières années, mais sont encore loin des taux de pénétration des marchés européens traditionnels.
  • Une partie du rapport est consacrée à l’analyse du marché des boissons chaudes sur une période de 10 ans. Celle-ci met en avant que, pendant que le marché des DA freestanding boissons chaudes et froides baisse, on constate une croissance des machines OCS (Offce Coffe Services), notamment dans les nouveaux marchés (principalement l’Europe centrale et orien- tale), où une croissance signifcative a été observée en 2012.
  • Du côté des boissons froides et des snacks, le rapport souligne une croissance des DA vitrine au détriment des distributeurs traditionnels 100% boissons froides. Cette tendance s’explique par la possibilité de vendre une plus large gamme de produits dans ces DA mixtes, et non plus seulement des boissons.
  • Selon l’étude, l’offre dite Premium et spécialisée, déjà à la mode depuis quelques temps, semble rester dans la tendance pour les prochaines années.
Retrouvez l'étude dédiée au marché français dans votre espace adhérent.